Menu

Maladie de Lapeyronie
  01 42 77 14 53

Adénome de Prostate - Définition

Auteur : Docteur Marc Galiano - Date de dernière mise à jour : 11 juin 2018

La prostate est une glande sexuelle située sous la vessie et au dessus du rectum. Elle forme une sorte de manchon autour de l’urètre. Ainsi, pour sortir de la vessie, l’urine passe à travers la prostate, par le canal de l’urètre, qui parcourt ensuite la verge, jusqu’au méat uréthral.

Le sperme quant à lui, au moment de l’éjaculation, passe par les canaux éjaculateurs qui viennent se jeter dans l’urètre.

Au bout de la prostate, autour de l’urètre, se trouve le sphincter strié qui permet la commande volontaire de la miction .

La prostate est donc située au carrefour des voies génitales et urinaires de l’homme.

 

DÉFINITION DE L’ADÉNOME

L’adénome de prostate (appelé hypertrophie bénigne de la prostate) est une tumeur bénigne très fréquente qui touche, à des degrés divers, la presque totalité des hommes le plus souvent après 50 ans.

Les mécanismes de croissance de cette glande ne sont pas à ce jour totalement élucidés.

Avec l’âge, la prostate, en grossissant, peut entraîner un inconfort et une gêne au moment d’uriner.

 

De l’obstacle créé sur la voie urinaire, soit par un phénomène d’obstruction urinaire, soit par l’irritation vésicale qu’elle entraine, en découlent des symptômes qui souvent s’additionnent :

 

SYMPTÔMES OBSTRUCTIFS

Ralentissement de la force du jet (dysurie), gouttes retardataires, difficulté au déclenchement de la miction et utilisation de la poussée abdominale.

Le stade ultime est marqué par le blocage urinaire (rétention urinaire).

Les conséquences à long terme sont une fatigue du muscle vésical (vessie de lutte, vessie épaissie, moins élastique) qui peut aller jusqu’au « claquage ».

Les reins peuvent aussi souffrir provoquant dans de rares cas une insuffisance rénale.

 

SYMPTÔMES IRRITATIFS

Les symptômes irritatifs se traduisent par des envies d’uriner plus fréquentes de jour mais surtout de nuit (pollakiurie) associées à des envies pressantes d’uriner (urgenturie), voir compliquées de fuite urinaire sous forme de quelques gouttes.

Ces symptômes sont souvent à relier à un adénome de prostate qui se développe à la verticale dans la vessie sous la forme d’un lobe médian que l’on peut comparer à un bouchon de champagne.

YOUTUBE

Présentation du Docteur Marc Galiano


CABINET MEDICAL

17 RUE DE CHATEAUDUN
75009 PARIS